Autoroute à péage “Ila Touba” : les chinois se retirent, l’Etat cherche un nouveau concessionnaire

Economie

Les Chinois, qui ont construit l’autoroute à péage ‘’Ila Touba’’, vont, incessamment, se retirer. C’est ainsi qu’un appel d’offres a été lancé, depuis le 7 août, par le gouvernement, pour trouver un nouveau concessionnaire. Mais avis sans frais aux candidats à la gestion de l’édifice !

Car, selon SourceA dans sa livraison de ce mercredi, ils doivent avoir un chiffre d’affaires d’au moins 40 milliards F Cfa, durant les 5 dernières années, dans le domaine de la gestion de l’exploitation ou de la gestion et de l’entretien d’infrastructures routières, autoroutières ou ferroviaires.

Mais ce n’est pas, car ajoutent nos confrères, ils devront également se prévaloir d’avoir exécuté, au cours des 15 dernières années, de 2005 à 2019, deux contrats d’exploitation d’autoroute ayant généré, chacun, au moins, 20 milliards