Bassin de l’Anambé : Les eaux de pluie ont emporté 137 parcelles…

Société

Apres la pluie c’est le beau temps,  a –ton l’habitude de dire, mais, dans le bassin de l’Anambé notamment au niveau des secteurs 4 et 5 les  eaux de pluies ont  emporté plus de 137 parcelles  de riz  de la contre saison.  Un véritable manque à gagner pour ces producteurs qui avaient autofinancé cette campagne 2020.  Une situation qui n’a pas laissé indifférentes les autorités administratives du département de Vélingara et celles de la Sodagri. Ainsi, elles ont effectué hier une tournée sur les lieux  pour constater de visu les parcelles de riz en souffrance  suite aux fortes pluies .

Selon le préfet Saïd Dia, ils sont venus constater de visu la situation qui prévaut dans le bassin de l’Anambé « Nous avons constaté qu’à cause des aléas climatiques notamment des pluies qui sont installées très tôt, les  parcelles de riz de contre saison ont  été sévèrement impactées. Je ne vous promets rien .je suis venu constater de visu pour rendre compte aux hautes autorités. 

Cependant je suis au courant des efforts que le DG de la Sodagri  est entrain de faire  et je l’encourage pour qu’il ait des résultats. Nous allons vous accompagner  » A dit le préfet Dia. Quant au Dg Alpha  Bocar Baldé, il a annoncé que  «  des négociations sont en train d’être faites avec les  structures financières  notamment   avec la DER pour qu’elle vienne accompagner la production hivernale. On a pris les prédispositions, les producteurs sont engagés  il faut qu’ils (’les producteurs)  aient des  crédits pour avoir de l’engrais et des herbicides.

Yaya Bodian actuplus.sn ziguinchor