Dr Aloyse Diouf :  » Respecter les mesures barrières pour éviter l’engorgement des centres de traitement  »

Politique

La population met la pression et l’Etat semble céder à la demande en annonçant des mesures d’assouplissement de l’Etat d’urgence dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Au même moment, la propagation du virus prend des proportions inquiétantes. 

Une situation qui suscite des interrogations chez des autorités sanitaires.  »Le desserrement c’est pour que la population puisse préserver son capital de survie, mais le virus est toujours là », a fait savoir à Rfm docteur Aloyse Waly Diouf, directeur de cabinet du ministre de la santé.
Le Sénégal qui a presque atteint la barre des 4000 cas est aujourd’hui confronté à un problème de prise en charge des malades.  »Nous sommes dans une situation très tendue, c’est pourquoi on cherche d’autres solutions pour contenir les malades », renseigne docteur Diouf.
Le Dircab de Diouf Sarr d’ajouter que  »c’est d’ailleurs le manque d’infrastructures et de personnels qui avait poussé certains à dire que la pandémie va installer le chaos en Afrique. Donc la population doit respecter les mesures barrières pour éviter l’engorgement des centres de traitement. »