KOLDA : Moussa Baldé (Maer) au chevet des sinistrés des dernières pluies.

Politique

Après les dégâts importants causés par les pluies diluviennes en début d’hivernage, Moussa Baldé (maer) président du Conseil départemental s’est rendu au chevet des sinistrés pour leur apporter assistance. Il s’agit des villages de Saré Konko, Touba Lima, Saré Nima et Linkéring situés le long de la bande frontalière d’avec la Guinée Bissau dans la commune de Médina Elhadj. Aujourd’hui en reconstruction quelques semaines après, Moussa Baldé (maer) dans un élan de solidarité a apporté un message du chef de l’État mais également un appui en nature et en espèces pour les sinistrés. 

Moussa Baldé (Maer) et président du Conseil départemental de Kolda d’avancer « lorsqu’il y a eu les dégâts, j’en ai informé le président de la République de la situation qui m’a instruit ensuite de venir vous apporter son réconfort moral, mais également en nature. C’est ce qui justifie notre présence ici en tant qu’autorité de l’État mais aussi en tant que fils du terroir », estime-t-il. 

Il poursuit en évoquant les raisons de la visite en ces termes : « c’est pourquoi dans cet élan de reconstruction nous remettons la somme d’un million de f cfa et trois tonnes de riz pour les trois villages. En ce sens, cette aide est répartie comme suit, cinq cent mille f cfa et une tonne de riz à Saré Konko et deux cent cinquante mille f cfa et une tonne de riz respectivement à Touba Lima et Linkéring. Mais cerise sur le gâteau, nous avons mis un moulin à la disposition des populations de Touba Lima pour alléger leurs durs travaux ménagers.» 

Pour rappel, tous ces villages à la suite de ces intempéries avaient tout perdu en terme de vivres et semences, cases rasées bétail et volaille décimés. Le village de Saré Nima a été rayé de la carte car il avait tout perdu toutes les concessions, les cases étaient tombées, laissant des populations dans le désarroi. Et cette action est venue à son heure puisque les sinistrés pourront faire face aux difficultés en attendant de terminer leurs champs avec la pluviométrie prometteuse de cette année…