Serigne Pape Malick Sy : Benjamin de Khalifa, protégé d’Al Makhtoum

Société

Serigne Pape Malick Sy, porte-parole du khalife général des Tidianes, est décédé ce jeudi à Dakar.
Benjamin de la famille de Seydi Khalifa Aboubacar Sy (1884-1957), du premier khalife de Mawdo, Pape Malick a grandi sous l’ombre de son père, Al Khalifa, qui nourrissait pour l’enfant attachant qu’il était une affection et un paternalisme sans faille. Ceci sera prolongé par son frère et guide Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Makhtoum, père spirituel du mouvement Moustarchidine, dont il fut le confident.
Eloquent, il brillait par sa maîtrise des principes islamiques et son aptitude à cerner l’évolution de la société sénégalaise. «Je suis né avec l’image de Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy. C’est ma source de grâce», affirmait-il sans cesse.
Durant toute sa vie, Pape Malick n’a jamais raté l’occasion pour rétorquer la fierté d’avoir comme frère du cinquième khalife des tidianes, Cheikh Tidiane Sy Al Makhtoum, fondateur de l’ex-Parti de la solidarité sénégalaise (Pss, opposé à Senghor en 1959), soutenant que c’est lui qui a fait d’eux des hommes au vrai sens du terme.
Dernier fils de Khalifa sur terre, Pape Malick Sy a été désigné porte-parole du khalife général des tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour, en 2017, suite au décès de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine.
Son rappel à Dieu, ce jeudi, revêt une grosse perte pour toute la Oumah islamique, en particulier pour la confrérie Tidiane.