Soudan : plus de 60 tués dans une nouvelle tuerie au Darfour

International

Selon l’ONU, environ 500 hommes armés ont attaqué samedi la localité de Masteri, à 48 km de la capitale provinciale d’El Geneina.

Plus de 60 personnes ont été tuées et 60 blessées dans une nouvelle tuerie menée par des hommes armés dans un village de l’État de Darfour-ouest, a annoncé dimanche 26 juillet l’ONU.
« Il s’agit du dernier d’une série d’incidents qui se sont déroulés la semaine dernière et qui se sont traduits par des villages et des maisons brûlés ainsi que des marchés et des magasins endommagés » dans cet État, a précisé le communiqué du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) à Khartoum.

Village pillé et brûlé

Selon l’ONU, environ 500 hommes armés ont attaqué samedi la localité de Masteri, à 48 km de la capitale provinciale d’El Geneina, tuant plus de 60 personnes, en majorité de la communauté Masalit, et blessant 60 autres. Plusieurs maisons dans le nord, le sud et l’est du village ont été pillées et brûlées ainsi que la moitié du marché local.
Article réservé à nos abonnés Lire aussi A Khartoum, Omar Al-Bachir jugé pour son coup d’Etat de 1989Ces tueries ont visé récemment les agriculteurs issus de tribus africaines qui sont en conflit avec les tribus nomades arabes à propos des terres.