Tabaski 2020 Ziguinchor : Les conditions imposées aux voyageurs pour prier en famille…

Société

C’est le grand rush à la gare routière de Ziguinchor depuis quelques jours. Des voyageurs prêt à débourser de fortes sommes d’argent rien que pour aller passer l’Eid el Kébir en famille.Des prix passés du simple au double ne semblent pas décourager les usagers. Si les uns s’indignent du comportement des chauffeurs, les autres pensent qu’en cette période de fête c’est normal.L’équation à double inconnu à laquelle font face les voyageurs est le contournement via la région de Tambacounda pour rallier le nord.Aujourd’hui, la solution alternative semble être trouver pour éviter le contournement. C’est d’accepter de faire des étapes en passant par la Gambie. Une situation que bon nombre d’usagers n’arrivent pas à comprendre.<< Si c’est pour éviter que le covid entre en Gambie. C’est insensé, parce que c’est nous qui déplaçons le virus. On nous autorise de transiter par la Gambie sans les véhicules du Sénégal>> a déclaré un voyageur en partance pour la capitale.Il faut dire que les populations du sud avaient sollicité une ouverture temporaire de la frontière le temps de la Tabaski, pour alléger les souffrances des voyageurs, qui souvent viennent avec leurs familles ou encore avec des moutons pour le sacrifice. Cette sollicitation semble tomber dans l’oreille d’un sourd car jusque là aucune solution n’a été proposée par les autorités du pays. En attendant, les voyageurs se contentent les mesures imposées par les gambiens.
Yaya Bodian actuplus.sn Ziguinchor