Urgent Casamance : Pluie de grêle

A la Une Société

Un phénomène inédit pour beaucoup de personnes, qui n’arrivent pas à expliquer que de la glace tombe du ciel.En métrologie, ce type de précipitation observée au sud du pays, ce 2 juillet est appelé la grêle.Elle se forme spécifiquement dans un nuage nommé cumulonimbus (CB).Rappelons qu’un nuage est la combinaison d’un grand nombre de petits gouttelettes d’eau et de cristaux de glace, ou un mélange des deux.Ce jeudi, un système orageux a été observé à Diakene diola commune de Oukout, département de Oussouye, et qui était accompagné de courant ascendant violent dans son sein. Lorsque les particules de glace formées atteignaient un poids dépassant la force d’un courant ascendant qui traversait le nuage, elle chutait sous forme de précipitation appelée grêle.
Des masses de glace qui ont produit une grande surprise chez les populations de cette localité de la commune de Oukout, car elles tombaient dans une période où les températures étaient trop élevées.Un effet de changement climatique en général.Mais il faut savoir que c’est le changement de paramètres météo-climatique qui définit exactement le changement climatique.A ce titre, ce qu’on doit réellement comprendre, avec ce phénomène rare, c’est qu’on a une accélération des courants ascendants et celle-ci cause une perturbation au sein du CB.
Ce n’est pas là première fois qu’on observe ces types de précipitation en Afrique sahélo- saharienne.