• >
  • Actualité
  • >
  • Politique
  • >
  • CAUTION DE KHALIFA SALL « Il s’agit plutôt d’une rançon qui est demandée », selon Barthélémy Dias

CAUTION DE KHALIFA SALL « Il s’agit plutôt d’une rançon qui est demandée », selon Barthélémy Dias

  Barthélémy Dias, proche du maire de Dakar est d’avis que ce n’est pas une caution, mais « plutôt une rançon à payer ».
 
Le maire de Mermoz/Sacré-Cœur est monté au créneau, moins de 24 heures après le lancement d’une opération de collecte de fonds en vue de payer la caution de 1, 8 milliards pour la libération de l’édile de Dakar, en prison depuis le 7 mars dernier.  «Il ne s’agit pas, de mon point de vue, d’une caution, mais plutôt d’une rançon qui est demandée pour la libération du maire de Dakar », dénonce-t-il. Avant de fustiger qu’ « un Etat ne peut pas se permettre d’avoir un comportement voyou. Et à ce titre, je ne suis pas en phase avec cette collecte qui n’est pas une collecte de caution, mais une collecte de rançon».

Pour lui «cette rançon qui est demandée ne garantit pas la liberté de l’otage politique Khalifa Sall et c’est la raison pour laquelle je souhaiterai que les uns et les autres s’activent à mener le combat certes juridique, mais aussi à se mobiliser pour mener le combat politique». 
Ajoutant qu’«au-delà de la personne de Khalifa Sall, c’est le peuple sénégalais qui est aujourd’hui insulté par les agissements et les comportements du régime en place. Ce qu’il y a lieu de faire c’est de se mobiliser aussi bien sur le plan judiciaire que sur le plan politique». 
Mamadou SARR 
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



© 2017 Copyright actuplus.sn. Tous droits réservés – actuplus n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.