Sénégal: l’hommage de l’Assemblée à Djibo Leyti Kâ

Jeudi 14 septembre, en pleine session d’ouverture de la 13e législature, les députés ont appris le décès de Djibo Leyti Kâ. Homme politique autant respecté que craint, le socialiste a marqué l’histoire politique en travaillant avec tous les chefs d’Etat de Senghor à Macky Sall. L’Assemblée nationale lui a donc rendu hommage.

Electrisés par le débat sur l’absence de Khalifa Sall, les députés se sont immédiatement tus lorsqu’ils ont compris qu’Abdoulaye Makhtar Diop avait une mauvaise nouvelle à annoncer. « Le ministre d’Etat Djibo Kâ vient de nous quitter. Paix à son âme. »

Dans les travées de l’Assemblée, les députés sortent pour évoquer Djibo Kâ. « Nous avons appris à militer, à servir le pays, à l’ombre d’un homme comme Djibo Kâ », confie le porte-parole du PS, Abdoulaye Wilane.

Même ceux qui ont critiqué, combattu politiquement Djibo Kâ comme Mamadou Diop Decroix, lui reconnaissent une stature d’homme d’Etat : « Je n’étais pas d’accord avec le pouvoir en place, mais je peux apprécier l’homme qu’il était. Il avait des qualités, et pour moi c’est cela qui est important aujourd’hui. »

Djibo Kâ et Moustapha Niasse ont été un temps fâchés ; une histoire de gifles échangées lors d’une réunion du PS. Réélu jeudi au perchoir de l’Assemblée, le président de l’hémicycle a entamé son discours avec cet hommage : « Les vicissitudes de la vie nous avaient séparés un moment. Mais je dis ici avec fierté que nous nous sommes retrouvés il y a de cela plusieurs années. Et mon cœur est triste. »

Fidèle à ses convictions, Djibo Kâ sera resté dans la machine politique jusqu’à son dernier souffle. Il avait 69 ans.

Chronologie et chiffres clés
Par:rfi.fr
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



© 2017 Copyright actuplus.sn. Tous droits réservés – actuplus n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.