Décès de Laye Bamba Seck… …Père de Coumba Gawlo

Laye Bamba Seck a tiré sa révérence, hier dimanche, des suites d’une longue maladie qui l’avait cloué au lit. Il s’en est allé, laissant derrière lui une famille éplorée, orpheline d’un père chanteur pour l’amour qu’il portait à ses enfants, souligne un communiqué du service de presse de Coumba Gawlo. Artiste, très grand parolier, auteur de la chanson «Soweto» qui lança la carrière de Coumba Gawlo, Laye Bamba Seck était aussi un scénariste réputé qui a rédigé il y a plus de 30 ans le film : «Les cents missions de Rahne Diop».
Ancien policier, il voulait, à travers cette série, changer la donne en instituant les films policiers au Sénégal. Solidarité de corps oblige, 10% des revenus de ce film devraient être versés aux veuves et familles démunies de l’ancienne formation professionnelle. «C’est cet homme multidimensionnel, sociable et d’une humanité rare qui s’en est allé auprès de son seigneur. Que le Bon Dieu ait pitié de son âme», indique le document. En cette douloureuse circonstance, la rédaction de «Vox Pop» s’associe à la douleur qui frappe la famille de Coumba Gawlo et lui présente ses condoléances attristées.
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



© 2017 Copyright actuplus.sn. Tous droits réservés – actuplus n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.