• >
  • International
  • >
  • Moins d’énergies fossiles, investissements verts: les promesses du sommet climat

Moins d’énergies fossiles, investissements verts: les promesses du sommet climat

Des acteurs publics, des philanthropes et des entreprises venus de toute la planète étaient réunis ce mardi 12 décembre, près de Paris, pour un sommet sur le climat destiné à donner un nouveau coup de fouet à la lutte contre le réchauffement climatique. La plupart des projets, qui ont été dévoilés ou précisés à l’issue de cette rencontre, ont pour ambition de dégager de nouveaux financements, les fonds faisant aujourd’hui cruellement défaut pour la mise en œuvre des objectifs de la COP 21.

Avec notre envoyé spécial à Boulogne-BillancourtAltin Lazaj

Des dizaines de milliards d’euros vont être consacrés à la lutte contre le changement climatique. Les engagements ont été pris par des gouvernements, des institutions financières, des entreprises multinationales ou encore des fondations privées.

Les annonces les plus significatives viennent des institutions financières : la Banque centrale, les banques privées, les fonds souverains. La Banque mondiale a ainsi fait savoir qu’elle arrêtera de financer l’exploration et l’exploitation de pétrole et de gaz après 2019. L’assureur AXA a décidé de ne plus assurer de projet de construction de centrales à charbon. Enfin, d’autres institutions, comme la BNP Paribas, ont annoncé qu’elles ne financeront plus les projets d’exploitation de pétrole et de gaz.

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



© 2017 Copyright actuplus.sn. Tous droits réservés – actuplus n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.