• >
  • Actualité
  • >
  • Le Pudc séduit les banques et l’Elysée

Le Pudc séduit les banques et l’Elysée

L’Etat du Sénégal devrait bien se frotter les mains. La Banque islamique de développement (Bid) s’est engagée à débourser la bagatelle de 40 milliards de Fcfa pour accompagner la feuille de route du Pudc. L’information est donnée par «Confidentiel Afrique » qui ajoute que le guichet de la Banque africaine de développement (Bad) mobilisera également en faveur des livres du «Pudc-Sénégal» une enveloppe de 92 milliards de Fcfa d’ici février 2018. Le canard estime tirer toutes ces informations d’une source diplomatique autorisée qui affirme que le modèle du Pudc a également séduit les officiels français de l’Elysée. En première ligne, d’après le journal en ligne, l’envoyé spécial du Président Emmanuel Macron au Sahel, Jean- Marc Châtaigner. Il souligne que ce dernier en visite au Sénégal est tombé sous le charme de l’offensive économique du PUDC au point d’en informer Emmanuel Macron sur les effets compacts de ce Programme expérimenté au Sénégal. Ainsi, révèle le journal, Le locataire de l’Elysée a demandé à Jean- Marc Châtaigner de dupliquer ce modèle dans les pays du G5 (Mauritanie, Mali, Niger, Burkina, Tchad) via des investissements productifs ruraux afin de freiner les flux migratoires et lutter efficacement contre l’attraction des populations jeunes vers les organisations et milices djihadistes.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



© 2017 Copyright actuplus.sn. Tous droits réservés – actuplus n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.