Dr Cheikh Kanté pilonné

Restons avec le président du mouvement Tekki qui veut savoir le protecteur de l’ancien Directeur général du Port autonome de Dakar, alors qu’il faut environ 30 milliards pour renflouer les caisses. Selon lui, le ministre de l’Economie, Amadou Ba a dit aux députés qu’il disposait de 65 milliards pour payer les arriérés intérieurs, sans doute après avoir défalqué les avances de 150 milliards des banques étrangères. En réalité, soutient Mamadou Lamine Diallo, la finance internationale qui a octroyé 1200 milliards à Macky Sall l’a autorisé à ne dépenser que 75 milliards pour les arriérés, le restant servant à rembourser la dette et à l’investissement des grands projets des entreprises étrangères, en particulier les achats d’avions français pour Air Sénégal S.A. Or, selon le parlementaire, les besoins de financement intérieur sont de l’ordre de 500 milliards d’arriérés intérieures, notamment 100 milliards pour La Poste, 30 milliards le Port, dépassent largement ce montant. A l’en croire, le Port de Dakar traverse une crise financière aigüe. Si le ministre Amadou Ba n’avait pas transféré les 24 milliards de Dubai Port dans ses états financiers, le Port aurait été en faillite. Il accuse l’ancien Directeur, le ministre Cheikh Kanté d’être à l’origine de cette tension financière. D’ailleurs, ajoute Mamadou Lamine Diallo, il s’est illustré dans l’affaire Necotrans. Le député avait demandé après la faillite de Necotrans une commission d’enquête parlementaire depuis décembre 2017, hélas dénonce-t-il, le groupe Benno refuse de faire avancer le dossier et les corps de contrôle sont restés muets.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



© 2017 Copyright actuplus.sn. Tous droits réservés – actuplus n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.