• >
  • International
  • >
  • Vingt-deux chibanis retraités de la SNCF portent plainte contre leur avocate

Vingt-deux chibanis retraités de la SNCF portent plainte contre leur avocate

Vingt-deux chibanis, des retraités d’origine nord-africaine, qui ont fait condamner la SNCF pour discrimination, ont porté plainte contre leur ancienne avocate, lui reprochant de retenir les indemnités qui leur reviennent, a révélé le site d’information Mediapart samedi 2 juin.

L’histoire de huit cent quarante-huit ex-salariés de la SNCF, principalement marocains, avait connu un dénouement heureux le 31 janvier, la cour d’appel de Paris leur ayant donné gain de cause en condamnant l’entreprise publique à leur verser plus de 170 millions d’euros de dommages et intérêts. Après la décision, qui mettait un terme à plus de douze ans de procédure, certains chibanis (« cheveux blancs » en arabe) avaient porté en triomphe leur avocate, Clélie de Lesquen-Jonas. Cette dernière est aujourd’hui accusée d’« abus de confiance ».

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



© 2017 Copyright actuplus.sn. Tous droits réservés – actuplus n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.