• >
  • International
  • >
  • « Protection sociale » : un député tente d’en étendre le champ et met le feu

« Protection sociale » : un député tente d’en étendre le champ et met le feu

L’amendement effaçait quasiment les mots « Sécurité sociale » de la Constitution.

Quiconque égratigne le totem de la « Sécu » s’expose à une volée de bois vert. Olivier Véran vient de vivre cette pénible expérience. Le député (La République en marche) de l’Isère a défendu une disposition qui gommait presque intégralement de la Constitution les mots « Sécurité sociale » pour les remplacer par « protection sociale ». Devant la polémique déclenchée par son initiative, le rapporteur général de la commission des affaires sociales à l’Assemblée nationale a corrigé sa copie. Mais, sur le fond, la volonté est la même : la mesure qu’il porte aura pour effet d’élargir le champ des lois de financement de la Sécurité sociale.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



© 2017 Copyright actuplus.sn. Tous droits réservés – actuplus n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.