• >
  • Sports
  • >
  • SENEGAL- ALIOUNE BADARA DIOP, PRESIDENT DE SLBC: « La plus grosse pointure du basket sénégalais, c’est le Saint-Louis Basket Club »

SENEGAL- ALIOUNE BADARA DIOP, PRESIDENT DE SLBC: « La plus grosse pointure du basket sénégalais, c’est le Saint-Louis Basket Club »

Malgrè la jeunesse de son effectif, Saint-Louis Basket Club a fait parler son expérience pour venir à bout du DUC (70-62), en match comptant pour la finale des playoffs du Championnat national de basketball féminin. Une vraie fierté pour Alioune Badara Diop, le président des Rouge-et-bleu, qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

La promesse de gagner des titres est plus qu’une réalité à Saint-louis Basket Club. En effet, sur les dix dernières années, le club de la vieille ville a déjà glané, entre autres, 13 titres majeurs (National 1 Basket féminin). Epoustouflant. Le président du club, Alioune Badara Diop savoure cette nouvelle performance et se projette déjà dans le futur.

«Ce qui me lie à SLBC, c’est l’amour de ma ville. Je suis attiré par le sport car je suis né dans cette ambiance. Ça fait maintenant trois ans que je dirige ce club. Et Alhamdoulilahi, chaque année nous gagnons des titres. Et bizarrement, chaque année personne ne nous attend. SLBC, c’est une équipe qui est habituée à jouer les grands rôles dans ce championnat. Et nous allons continuer le travail pour que SLBC continue à garder son identité», a déclaré M. Diop.

SLBC, la meilleure équipe du Sénégal

Avec son flegme habituel, le DG de l’OLAC a commenté les performances de son club sur ces dix dernières années. «Sur 20 trophées en jeu, nous avons gagné les treize sur ces 10 dernières années. N’est ce pas suffisant pour dire que SLBC reste la meilleure équipe de basket féminin au Sénégal. De plus, nous sommes le seul club,  (hommes/Dames), a marqué sa présence sur les 4 tableaux. Le travail continue. L’objectif c’est de gagner des trophées, tous les trophées. Nous voulons poursuivre de cette manière et tenter de gagner tout ce qui reste ».

Dakar Arena, un joyau

Par ailleurs, sur Dakar Arena, il dira : « C’est l’occasion d’admirer le travail remarquable du président de la république son excellence Macky Sall. Il faut avoir de l’ambition et de la hauteur pour réaliser un tel bijou. C’est un coup de fouet qui va amener le Sénégal à accueillir de grandes compétitions. C’est un joyau, le confort qu’on y trouve est extraordinaire. On a rien à envier aux autres nations».

Les infrastructures régionales, l’autre défi du basket Sénégalais

Pour sa part, «le basket sénégalais a vraiment besoin de sang neuf. L’équipe fédérale doit améliorer la gestion de la discipline et avoir des ambitions à la dimension de l’histoire de notre basketball. Logiquement, après Dakar Arena, l’autre défi du ministère du Sports serait de doter aux clubs régionaux de nouvelles infrastructures sportives».

Les Saint-louisiennes ont-ils digéré la fête aux lendemains de leur titre? La réponse tombera ce samedi 11 aout à l’occasion de la finale de la Coupe du Maire que le président Diop ne compte pas bâcler. A Saint-Louis, la Coupe constitue toujours un objectif.

kvinly6@gmail.com

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



© 2017 Copyright actuplus.sn. Tous droits réservés – actuplus n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.