Le 2ème présumé meurtrier de Mariama Sagna alpagué à Tamba

 

Au cours de la perquisition qu’ils ont effectuée, les éléments de la Brigade de Recherche de Tamba ont saisi deux sacs de voyage remplis de vêtements et un  téléphone portable de marque TECHNO que le mis en cause a présenté comme appartenant à la victime Mariama Sagna. Cuisiné, il a avoué être coauteur dans l’accomplissement des faits matériels du meurtre, mais nie avoir participé au viol. Saliou Boye qui traine un lourd casier judiciaire va retrouver derrière les barreaux son complice présumé Ousseynou Diop qui est tombé dès le lendemain du meurtre. Il devient ainsi la cinquième personne arrêtée dans ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire Mariama Sagna, et sera présenté aux autorités judiciaires compétentes pour «complicité de meurtre précédé de viol et vol en réunion, en temps de nuit avec usage de moyen de locomotion».

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



© 2017 Copyright actuplus.sn. Tous droits réservés – actuplus n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.