• >
  • International
  • >
  • Thaïlande: les corps de deux activistes antimonarchie retrouvés dans le Mékong

Thaïlande: les corps de deux activistes antimonarchie retrouvés dans le Mékong

En Thaïlande, les deux corps retrouvés sur les bords du fleuve Mékong appartiennent bien à des militants anti-monarchie qui avaient disparu depuis quelques semaines. C’est l’ADN qui a parlé.

Avec notre correspondante à Bangkok, Carol Isoux

La police thaïlandaise a bien confirmé qu’il s’agit des corps de Puchana et Kasalong, deux militants républicains qui se cachaient au Laos voisin depuis plusieurs années. Ils ont été enveloppés dans des sacs de riz puis ficelés. Leurs assassins les ont éviscérés et remplacés leurs organes avec du ciment avant de balancer leur corps dans le fleuve. Ils travaillaient avec un troisième compagnon, plus âgé, qui lui, est toujours porté disparu.

Le républicanisme est considéré comme un crime de lèse-majesté en Thaïlande, qui peut valoir jusqu’à 15 ans de prison. En l’espace de deux ans, au moins cinq partisans de l’instauration d’une République au royaume de Thaïlande ont disparu de leur domicile au Laos, où une diaspora d’opposants politiques est installée depuis l’instauration du gouvernement militaire en 2014.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



© 2017 Copyright actuplus.sn. Tous droits réservés – actuplus n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.