• >
  • Actualité
  • >
  • Politique
  • >
  • CHEIKH OUMAR ANNE DE L’APR SUR LA VICTOIRE DE MACKY SALL «Idrissa Seck doit se ressaisir pour ne pas disparaître complètement de la scène politique»

CHEIKH OUMAR ANNE DE L’APR SUR LA VICTOIRE DE MACKY SALL «Idrissa Seck doit se ressaisir pour ne pas disparaître complètement de la scène politique»

Dr Cheikh Oumar Anne analyse, dans cet entretien, la large victoire de Macky Sall à la Présidentielle. Le maire «apériste» de Ndioum ne manque pas d’appeler Idrissa Seck à la raison en lui demandant de se ressaisir. 

 

Quelle analyse faites-vous de la victoire de Macky Sall, dès le 1er tour de la Présidentielle ?

Nous sommes satisfaits et nous félicitons le candidat Macky Sall, parce qu’il a gagné ces élections avec un taux de plus de 58% et un taux de participation de plus de 66%. Cela veut dire que 6 sur 10 électeurs ont voté pour le Président Macky Sall. Dans un système démocratique normal, c’est l’un des meilleurs résultats. Donc, nous félicitons les Sénégalais, dans la mesure où la communauté internationale a constaté, encore une fois, notre ancrage dans la démocratie. Tout cela montre que le Président Macky Sall reste majoritaire dans ce pays et largement. Cela veut dire qu’aujourd’hui, toutes les supputations, selon lesquelles, le peuple Sénégalais n’allait pas voter n’étaient pas fondées. Je suis très fier d’être Sénégalais et très fier du Président Macky Sall qui a été plébiscité. Et ce plébiscite s’explique par le fait que, durant son mandat de 7 ans, il a montré aux Sénégalais qu’il a les capacités de mener le Sénégal vers l’émergence. Il l’a démontré de par ses réalisations en rétablissant l’unité du Sénégal. Parce que, pour la première fois dans notre histoire, tous les Sénégalais se sentent concernés avec une bonne répartition de nos ressources. Dans les zones les plus reculées, les investissements qui ont été faits ont permis de faire des bonds au plan social assez importants. Il faudra, avec un peu de recul, analyser les résultats de Dakar. Depuis l’an 2000, il n’y avait pas un candidat à la Présidentielle qui avait réussi à obtenir 48% des suffrages dans la capitale et surtout au premier tour. Le Président Macky Sall a réussi cette prouesse. L’autre donne, c’est la montée en puissance des hommes ruraux. Le Sénégal des profondeurs, le Sénégal de ceux qui étaient oubliés, a voté massivement pour le Président Macky Sall. Parce qu’ils savent que Macky Sall a une ambition de développer le Sénégal. Avec le PUMA et le PUDC, de grandes réalisations ont été faites. Récemment, le pont de Farafégné, qui relie le Sénégal à la Gambie, a été inauguré.

 

Quel commentaire faites-vous de la réaction musclée des 4  candidats de l’opposition ?

Ce discours est connu. C’est le même discours qu’ils tenaient avant les élections. Depuis que Macky Sall a accédé au pouvoir, cette opposition fait dans le nihilisme et le négativisme. Ils ont refusé tout consensus. Mais, le peuple Sénégalais a toujours montré qu’il n’était pas dans cette dynamique-là. Le peuple Sénégalais est un peuple serein. Les résultats que le Président a obtenus prouvent que ces gens-là ne peuvent pas  déstabiliser le pays. Maintenant, nous appelons les Sénégalais à la sérénité et à capitaliser ce grand pas que le Sénégal vient de franchir avec les félicitations des plus grandes démocraties du monde et des plus grandes économies du monde qui nous ont félicités. Le peuple Sénégalais devra être ferme par rapport aux velléités de ces mauvais perdants. Ils ont le droit de contester résultats, mais qu’ils le fassent avec des preuves palpables. Dire que les résultats sont préfabriqués, ce sont des enfantillages. Les Sénégalais ne se laisseront pas divertir. Ils ont signé tous les PV des Commissions départementales de recensement des votes. Je voudrais parler aux candidats de l’opposition, principalement à celui qui est arrivé premier, Idrissa Seck. C’est la deuxième fois que le peuple Sénégalais l’honore en faisant de lui le représentant le plus populaire de l’opposition Sénégalaise, après l’élection de 2007, lors de laquelle, il avait terminé deuxième derrière Me Wade. Je pense, aujourd’hui, Idrissa Seck doit se ressaisir pour ne pas disparaître complètement de la scène politique, d’autant plus qu’il a 60 ans. Il doit transformer cette vieillesse en sagesse.

 

Comment avez-vous construit votre large victoire dans le département de Podor ?

Pendant cette élection, il n’y a que le candidat Macky Sall qui a véritablement battu campagne dans le Podor et ses équipes ont beaucoup travaillé. Dans toutes les communes, des comités électoraux avaient été mis en place et les responsables, notamment les maires, les ministres et DG, ont travaillé d’arrache-pied pour donner la victoire au Président Macky Sall qui a tenu un grand meeting dans le département. Les deux candidats de l’opposition qui étaient venus battre campagne, ont juste traversé le département dans l’indifférence totale des populations. La stratégie électorale qu’on a mise en place de façon unitaire a été payante.

 

Amsatou Sow Sidibé vous accuse d’avoir fait voter des enfants de 12 et 14 ans…

Celle dont vous parlez n’a aucune crédibilité dans ce pays. Je suis désolé. Voilà une personne qui passe son temps à raconter des contrevérités dans l’espoir de se faire remarquer. Elle a annoncé sa candidature à la Présidentielle et elle n’a même pas déposé de caution. Comment peut-on faire voter des enfants dans ce pays ? Personne n’écoute cette dame. Elle n’est pas crédible. Je demande à Idrissa Seck de faire attention à certaines personnes qui l’entourent et de ne pas les écouter. Un Mamadou Diop «Decroix» qui a perdu toute crédibilité politique dans ce pays doit se taire et se terrer. Il ne se reconnaît même plus dans ses positions politiques. Quelqu’un qui a soutenu Wade jusqu’à la dernière minute, et après il retourne sa veste pour s’allier à Idrissa Seck. Il a même perdu dans son bureau de vote. Quand on était à And-Jëf, les gens rigolaient quand il parlait des résultats de Keur Yaba. Idy doit se méfier de Decroix parce qu’il est le symbole de la rancune. Il attaque tout le monde sans raison. Podor a beaucoup fait pour lui. Idrissa Seck n’a qu’à se démarquer de ces gens-là qui ne peuvent rien lui apporter.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
  • linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



© 2017 Copyright actuplus.sn. Tous droits réservés – actuplus n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.